Traitements bois Villeneuve

Depuis la Paléontologie, le « rat » a toujours été le compagnon de l'Homme58, et de ce fait, c'est un animal qui occupe une très forte symbolique et qui est fortement visible dans les domaines folkloriques et artistiques. Cependant la symbolique n'est pas la même selon les époques et selon les différents continents. En Orient et plus particulièrement en Asie, le rat est couramment le symbole de l'intelligence, de l'ambition et même de la chance58,59. En Occident, et ce depuis le Moyen Âge, sa valeur allusive est généralement négative, sûrement du fait qu'il est destructeur de récoltes et propagateur d'épidémies. Cependant la symbolique du rat est bien plus complexe, et il reste un animal lourd de symbole, inséparable de l'Homme.

En Inde comme en Extrême-Orient, le rat est adjoint aux divinités. Dans l'hindouisme, le rat est associé à Ganesh puisqu'il en est le poney (le vahana). Au vu du fait que Ganesh se présente comme une des divinités les plus appréciées de l'hindouisme, le rat est un animal qui n'est pas vu comme nuisible mais aimé pour son ingéniosité et sa curiosité. En tant que monture de Ganesh, il est comparable au mantra récité et qui dévore les graines d'ignorance pour permettre d’avoir accès à la connaissance que représente la Divinité 60. Globalement perçus comme des créatures anodines, on peut voir en Inde des rats se promener parmi les hommes, sans que cela pose problème à la population.

Le temple de Karni Mata, en Inde dans l’État du Rajasthan, semble être l'un des exemples les plus causants que l'on puisse trouver. Selon la légende locale les rats sont les renaissances de la sadhvi Karni Mata, de sa famille mais aussi de ses conteurs, bardes et poètes61. Les rats sont les premiers dévots privilégiés de Karni Mata62. Des milliers de rats vivant au sein du temple (20.000 selon certaines appréciations), la tradition dit qu'il y a quatre ou cinq rats blancs, que l'on considère comme particulièrement saints. Ils sont les manifestations de Karni Mata elle-même et de sa famille. Les entrevoir est un privilège et les visiteurs ont le devoir de leur donner de la nourriture.

En Extrême-Orient, le rat se retrouve dans l'astrologie chinoise, il est le premier animal d'un cycle de douze animaux. Des légendes racontent comment les animaux furent choisis et comment le rat devint le premier animal du cycle zodiacal. Il le fut par la ruse et il est de ce fait adjoint à la mesquinerie mais surtout à l'intelligence. Il est également lié à l'argent. Au Japon, le rat est scruté comme le messager de Daikokuten, divinité de la richesse, du commerce et des échanges